En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques

de visites et de vous proposer des informations, ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

Projets de recherche antérieurs menés par les enseignants-chercheurs et soutenus par la HERS

Catégorie Pédagogique

  • Sandra Hennay (PhD histoire, Maître-assistante HERS), Isabelle Doneux (PhD linguistique, Maître-assistante HERS), Section : Pré-scolaire et régent. Projet : Parents et passeurs d’histoires 

"Parents et passeurs d’histoires" est un projet de formation des enseignants préscolaires qui a rassemblé, tout au long de l'année scolaire 2016-2017, une vingtaine de classes maternelles du sud de la Province de Luxembourg. Dans ce cadre-là, les parents ont été conviés à venir raconter des histoires, chanter et danser sur des comptines ou des berceuses de leur pays (y compris la Belgique). Cette aventure humaine, riche en enseignements témoigne d'une diversité positive, créatrice de savoir et de culture partagée. Les résultats de cette recherche-action se trouvent dans un rapport accessible sur demande au Centre Ressort ou en contactant directement les auteurs. 

Recherche Hennay

Catégorie Paramédical

  • Jacinthe Dancot (candidate au doctorat en Sciences Infirmières à l’ULaval Québec, Inf., L.Sc., Maître-assistante HERS), Section : Infirmier.

- Projet I : Relation soignant-soigné et éducation thérapeutique

Institution : CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, laboratoire CRF Centre de Recherche sur la Formation, axe 1).
Personnes impliquées : Patrick Obertelli, Cécile Pouteau, Véronique Haberey-Knuessi, Jacinthe Dancot, Antoine Le Roux, Claire Llambrich, Myriam Graber, France Merhan, Joriz Thievenaz.
Résumé du projet : Recherche-action collaborative, qualitative, explorant les transformations des interactions, des représentations réciproques et du vécu des relations entre soignants et malades du fait de l'introduction de l'ETP dans les services d'hospitalisation français, suite à la mise en oeuvre de la loi Hôpital, Patient, Santé et Territoire de 2009.
Rapport de recherche : Obertelli, P., Pouteau, C., Haberey-Knuessi, V., Dancot, J., Le Roux, A., Llambrich, C., Graber, M., Merhan, F. et Thievenaz, J. (2015). Evolution des relations soignants-malades au regard des pratiques d'éducation thérapeutique. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01288026
Publication annexe : Dancot, J. (2016). Postures in Therapeutic Education of Patient: A Paradigm Shift in Caregiver-Sick Person Relation? Int J Nurs Clin Pract, 3: 178. http://dx.doi.org/10.15344/2394-4978/2016/178)

- Projet II : IPSE Développement de l'identité professionnelle chez les étudiants infirmiers

Institutions : HERS et Haute Ecole de Santé ARC (Neuchâtel, Suisse).
Personnes impliquées : Véronique Haberey-Knuessi, Myriam Graber, Anaëlle Feller pour la Suisse ; Jacinthe Dancot, Elisabeth Graulich pour la Belgique.
Résumé du projet : Recherche qualitative menée auprès d'étudiants d'année terminale en Belgique (HERS) et en Suisse (HES-ARC), par l'analyse des portfolios et des entretiens auprès d'étudiants. Alors que la recherche visait le développement de la professionnalité (émergente) chez les étudiants, c'est surtout le thème de la confiance en soi qui a été discuté par les participants, en particulier dans l'impact négatif des processus évaluatifs sur cette confiance et donc sur leur possibilité de se vivre comme des professionnels.
Publication : Haberey-Knuessi, V., Graber, M. et Dancot, J. (2015). Recherche IPSE Suisse Belgique - Rétrospectives sur une recherche en école de soins infirmiers. Dans V. Haberey-Knuessi, J.L. Heeb (dir.). Pour une critique de la compétence. La question du sujet et de la relation à l’autre, p. 205-255. Paris, France : L’Harmattan.

  • François Tubez (PhD en Sciences de la motricité, Maître-assistant HERS), Section : Kinésithérapie.

- Projet I : Evolution of the trophy position along the tennis serve player’s development

Personnes impliquées : Schwartz, C., Croisier, J.-L., Bruls, O., Denoël, V., Paulus, J., & Forthomme, B   
Publication : Tubez, F., Schwartz, C., Croisier, J.-L., Bruls, O., Denoël, V., Paulus, J., & Forthomme, B. (2019, January 28). Evolution of the trophy position along the tennis serve player’s development. Sports Biomechanics. http://hdl.handle.net/2268/232327  

- Projet II : Which tool for a tennis serve evaluation?

Personnes impliquées : Schwartz, C., Paulus, J., Croisier, J.-L., Bruls, O., Denoël, V., & Forthomme, B.Institution
Publication : Tubez, F., Schwartz, C., Paulus, J., Croisier, J.-L., Bruls, O., Denoël, V., & Forthomme, B. (2018, January 16). Which tool for a tennis serve evaluation? A review. International Journal of Performance Analysis in Sport. http://hdl.handle.net/2268/218449

- Projet III : kinematic evaluation of the tennis serve 

Personnes impliquées : Forthomme, B., Croisier, J.-L., Bruls, O., Denoël, V., & Schwartz, C.
Publication : Tubez, F., Forthomme, B., Croisier, J.-L., Bruls, O., Denoël, V., & Schwartz, C. (2017). Factors to be considered to perform a
kinematic evaluation of the tennis serve. Journal of Medecine and Science in Tennis, 22, 12-16.
http://hdl.handle.net/2268/209849

- Projet IV : Effect of whole body cryotherapy interventions on health-related quality of life in fibromyalgia patients: A randomized controlled trial  

Personnes impliquées : Vitenet, M., Marreiro, A., Polidori, G., Taiar, R., Legrand, F., & Boyer, F. C. 
Publication : Vitenet, M., Tubez, F., Marreiro, A., Polidori, G., Taiar, R., Legrand, F., & Boyer, F. C. (2017). Effect of whole body cryotherapy
interventions on health-related quality of life in fibromyalgia patients: A randomized controlled trial. Complementary
Therapies in Medicine, 36, 6-8.
http://hdl.handle.net/2268/215604

- Projet V : Mise en place d’un protocole de mesure de force musculaire des membres inférieurs à l’aide
d’un pèse-personne

Personnes impliquées : Liégeois, K., 
Publication : Liégeois, K., & Tubez, F. (2018). Mise en place d’un protocole de mesure de force musculaire des membres inférieurs à l’aide
d’un pèse-personne. Kinesitherapie Revue, 18(194), 42-43.
http://hdl.handle.net/2268/220647 

- Projet VI : Biomechanical Analysis of Abdominal Injury in Tennis Serves. A Case Report

Personnes impliquées : F., Forthomme, B., Croisier, J.-L., Cordonnier, C., Bruls, O., Denoël, V., Berwart, G., Joris, M., GROSDENT, S., & Schwartz, C.
Publication : Tubez, F., Forthomme, B., Croisier, J.-L., Cordonnier, C., Bruls, O., Denoël, V., Berwart, G., Joris, M., GROSDENT, S., & Schwartz, C. (2015). Biomechanical Analysis of Abdominal Injury in Tennis Serves. A Case Report. Journal of Sports Science and Medicine, 14, 402-412. http://hdl.handle.net/2268/180795

- Projet VII : Analyse comparative de différentes modalités d’électrostimulation du quadriceps fémoral.

Personnes impliquées : Jidovtseff, B., Wang, F.-C., & Vanderthommen, M.
Publication : Tubez, F., Jidovtseff, B., Wang, F.-C., & Vanderthommen, M. (2010). Analyse comparative de différentes modalités d’électrostimulation du quadriceps fémoral. Kinesitherapie Revue, 10(107), 36-40. 

Catégorie Technique

  • Pierre Martin (Maître-assistant HERS), Anne-Caroline Schnepf (Maître-assistante HERS), Section : Construction et Technologie du bois. Projet OPTIFIBR : Méthode innovante de caractérisation des fibres de bois par validation de mesures optiques en vue d’améliorer les processus de production de panneaux et de papier et de réduire les intrants.
Institution : Haute Ecole Robert Schuman - Catégorie techniqueChercheurs : Pierre MARTIN, Bioingénieur en Gestion des Forêts et des Espaces Naturels ; Anne-Caroline SCHNEPF, Bioingénieur en Sciences et Technologies de l’Environnement.
Entreprises partenaires : SPANOLUX, OCCHIO, CELABOR, BURGO-Ardennes.
Projet de recherche financé par le Département des Programmes de recherche de la Wallonie, dans le cadre du programme FIRST Hautes Ecoles.
Résumé du projet : Les fibres de bois qui constituent 80 à 90% des panneaux MDF (Medium-density fiberboard) sont les éléments les plus méconnus du produit.L'art de défibrer tient à équilibrer des paramètres de pré-cuisson, flux de vapeur, courant, type de segments, additifs, etc. pour amollir la lignine et séparer les trachéides avec les meilleures conséquences sur les propriétés des fibres et sur la consommation électrique.
La proportion de fibres correctement séparées est faible. La masse la plus importante est constituée de trachéides brisées. Au contraire de fibres longues, ces débris ne confèrent pas au MDF des qualités de résistance mécanique et diminuent le rendement des colles.
Les granulométries par tamisage ou les mesures optiques limitées à des classifications dimensionnelles simples sont inadéquates pour établir des corrélations entre les paramètres du processus et les propriétés du MDF.
La faible proportion des fibres qui confère au panneau MDF ses qualités n'est pas caractérisable par un seul facteur. La forme tridimensionnelle et l'état des surfaces sont corrélés aux propriétés du matelas de fibres dont le pressage fournira le panneau. Les mesures optiques actuelles offrent des possibilités étendues de caractérisation de la fibre de bois telles que l'arrondi, la rugosité, la convexité, la réflectance, etc. Dans les domaines des poudres, ces outils optiques ont déjà remplacé les traditionnels tamis. Spanolux veut se préparer à une évolution de la qualité des bois disponibles sur le marché et augmenter les performances techniques et environnementales de ses produits. L'objectif du projet est d'utiliser les outils d'analyse issus du data mining et la mesure optique des fibres pour adapter les conditions de défibration, d'encollage, ainsi qu'optimiser la préparation du matelas et le pressage des panneaux.
 
  • Samuel Paez (Maître-assistant HERS), Michaël Nahant (Maître-assistant HERS), Section Ingénieur industriel. Projet DEFBETIR : Détection par infrarouge de la signature thermique de défauts et pathologies dans les structures de génie civil en béton.
Institutions : Haute Ecole Robert Schuman - Catégorie technique / Haute Ecole Blaise Pascal - Catégorie technique
Chercheurs : Samuel PAEZ, Ingénieur industriel ; Michaël NAHANT, Ingénieur industriel.
Entreprises et institutions partenaires : GALERE S.A., Ministère Wallon de l'Equipement et des Transports, Centre de Recherches Routières.
Projet de recherche financé par le Département des Programmes de recherche de la Wallonie, dans le cadre du programme FIRST Hautes Ecoles.
Résumé du projet : La Région wallonne compte bon nombre d'ouvrages d'art en béton, dont plus de 3.700 ponts. Tous vieillissent, certains prématurément. La plupart des ponts ont entre 25 et 50 ans. De nombreux défauts et/ou pathologies apparaissent ou se révèlent, tant à la surface qu'à l'intérieur de la masse. Ils menacent la longévité des ouvrages d'art et constituent ainsi un risque budgétaire pour leur propriétaire. Certains de ces défauts présentent en outre des dangers immédiats pour la sécurité des citoyens.
L'objectif de ce projet est de mettre au point une méthode non destructive, fonctionnant « sans contact » et « à distance », capable de détecter, d'identifier et de caractériser de façon fiable le plus grand nombre de ces défauts.
Les défauts et les pathologies à la surface des bétons, ou même jusqu'à une certaine profondeur à l'intérieur de ceux-ci, altèrent la nature chimique et/ou physique de leur surface. Le comportement thermique (absorption, réflexion et émission de rayonnements infrarouges) de celle-ci en est donc modifié.
Ainsi, le choix technologique s'est porté sur l'imagerie infrarouge. On cherchera à adapter l'utilisation de caméras infrarouges à la détection des signatures thermiques des défauts. Par une étude théorique systématique et menée en profondeur, on tentera de mettre en évidence la façon dont la nature du défaut et/ou de la pathologie, détermine les caractéristiques de l'image thermique. Ainsi, en plus d'améliorer les niveaux de détection, on espère mettre en évidence des indices d'identification et de caractérisation des défauts. Le cas échéant, on recherchera les moyens à mettre en œuvre pour augmenter la réactivité de la surface et par là l'intensité et la qualité des signatures thermiques.
L'innovation apportée par ce projet réside à la fois dans la systématisation de l'étude théorique et dans l'utilisation des résultats de cette étude pour assurer une détection plus fine et plus fiable.
  • Steve Bartholomé (Maître-assistant HERS), Section Ingénieur industriel. Projet MIARC : Mesure, quantification et analyse des courants de décharge au travers des roulements.
Institution: Haute Ecole Robert Schuman - Catégorie technique
Chercheur : Steve BARTHOLOMÉ, Ingénieur industriel.
Entreprise partenaire : MI2P SPRL
Projet de recherche financé par le Département des Programmes de recherche de la Wallonie, dans le cadre du programme FIRST Hautes Ecoles.
Résumé du projet : Environ 5 à 10% des pannes rencontrées sur les moteurs électriques dans les usines proviennent de défauts de roulement ou d'isolation générés par des courants électriques vagabonds. Ces défauts surviennent peu après l'installation de l'équipement voire à moyen terme. Ces courants d'arbre peuvent survenir pour différentes raisons et notamment à cause des variateurs électroniques de vitesse.
Depuis quelques années, une augmentation de la dégradation des roulements à billes et des isolations des enroulements moteurs est observée dans l'industrie. La même constatation est de mise pour les machines entraînées qui voient également leurs roulements se dégrader lorsqu'ils sont traversés par ces courants vagabonds. Avec le développement des économies d'énergie, l'industrie a vu une explosion de l'utilisation des variateurs de vitesse. Avec les progrès de l'électronique, les fréquences de commutation de ceux-ci ont augmenté, permettant un meilleur réglage.
Cependant, ces fréquences élevées diminuent l'impédance des isolations et augmentent les fuites capacitives aux enroulements des moteurs. Outre la destruction possible de l'isolation, cela génère un courant de circulation dans l'arbre rotorique puis au travers des roulements du moteur. Ceux-ci se comportent alors comme une capacité, ce qui génère des arcs électriques conduisant à des micro-fusions sur les éléments constitutifs du roulement.
Actuellement, la détection de ces défauts se fait lors d'entretiens curatifs en détectant la présence de cannelures ou de micro-piqûres au sein du roulement ou lorsqu'une quantité anormale de roulements (ou d'isolation) est remplacée sur la machine. Il n'existe actuellement aucun outil préventif sérieux de détection des courants d'arbre. La conception d'un instrument de mesure haute fréquence pour la détection du passage de courant d'arbre au travers des roulements permettrait de mesurer, de quantifier et d'analyser le phénomène en vue de solutions préventives ou pro-actives. Cela conduirait les industriels vers une maintenance préventive intelligente et vers une économie substantielle en réduisant les coûts de maintenance et de production.
  • Matthieu Sainlez (Maître-assistant HERS), Section Ingénieur industriel. Projet PHOEBUS : Développement d'une application innovante de techniques avancées de data mining pour l'optimisation d'une installation de production d'énergie.
Institution : Haute Ecole Robert Schuman - Catégorie technique
Chercheur : Matthieu SAINLEZ, Ingénieur industriel, Ingénieur civil, Docteur en Sciences de l'Ingénieur.
Entreprises partenaires : PEPITE S.A., Burgo-Ardennes S.A.
Projet de recherche financé par le Département des Programmes de recherche de la Wallonie, dans le cadre du programme FIRST Hautes Ecoles.
La problématique liée à l'effet de serre, la recherche de moyens efficaces de production d'énergie, l'augmentation du coût de l'énergie contraignent l'industrie à maîtriser les rejets d'émissions polluantes (CO2, NOX, ...) et à réduire ses besoins en énergie.
Résumé du projet : Beaucoup d'industries énergivores (sidérurgie, verre, papier, ...) sont particulièrement sensibles à ces évolutions qui remettent en question leur marge de profits. Les études de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) montrent que la simple adoption de meilleures pratiques permet une baisse de 52 à 105 Mt de CO2 par an et des économies d'énergie potentielles de 15 à 18 %. Ces contraintes s'amplifient avec le temps ; les derniers objectifs européens sont extrêmement ambitieux en terme de réduction d'émissions et accentuent encore davantage la nécessité de promouvoir l'utilisation rationnelle de l'énergie. Le but de ce projet est de développer des outils innovants d'aide à la décision énergétique exploitant les données historiques et permettant aux décideurs d'avoir une meilleure vision de l'efficacité énergétique de leur usine pour les aider à prendre les décisions les plus rentables à court, moyen et long terme tout en respectant les contraintes environnementales. Ces outils devront non seulement améliorer l'efficacité énergétique intégrée des équipements existants mais aussi permettre aux décideurs d'identifier de nouvelles solutions et de nouvelles pistes d'investissements et d'en étudier la rentabilité. Le marché du papier étant particulièrement préoccupé par le coût de l'énergie et les contraintes environnementales, on a choisi de développer un prototype de ces solutions en collaboration avec une papeterie installée en Région wallonne. Les papeteries génèrent des co-produits (liqueur noire, écorce) qui sont déjà valorisés pour produire la vapeur nécessaire à la fabrication du papier. Cependant, il existe des marges potentielles inexploitées pour améliorer le volume de vapeur généré et ainsi produire davantage d'énergie électrique. Les historiques de mesures du réseau de production et de gestion d'énergie seront utilisés par des outils modernes de modélisation afin d'élaborer des modèles mathématiques et stochastiques. Le but étant, dans un premier temps, de fiabiliser le réseau de capteurs existant et ensuite de construire des alarmes intelligentes capables de détecter des configurations trop défavorables. L'outil permettra aussi de simuler l'impact des nouveaux investissements, d'optimiser le mélange des carburants potentiels (liqueur noire, écorce, fuel) et d'optimiser la rentabilité globale de l'usine. Cet outil fournira des informations à des niveaux différents d'utilisateurs (décideurs, opérateurs, gestionnaires, ...). Ces informations seront accessibles via l'intranet au moyen d'une interface adaptée aux fonctions et besoins de l'utilisateur.
Septembre   2019
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30